Biographie de Éric-Emmanuel Schmitt

Eric-Emmanuel Scmitt est l’un des écrivains français les plus lus dans le monde. Il est né le 28 mars 1960 à Ste-foy-lès-Lyon près de Lyon. Sa famille se compose plutôt de parents sportifs dont les métiers ne le prédestinait pas à une carrière de romancier et de dramaturge. Il en aura toutefois la révélation enfant en voyant une adaptation de Cyrano de Bergerac avec Jean Marais. Il ne voulut pas devenir acteur mais dramaturge.

Une enfance studieuse

Le parcours scolaire d’Eric-Emmanuel Schmitt le porte à acquérir un certain bagage culturel et intellectuel. Il rentrera à l’École Normale Supérieure, sera agrégé de philosophie et passera une thèse de doctorat en 1987. A partir de cette date, il deviendra professeur en université. Un poste qu’il quittera dans le début des années 90 pour se consacrer à sa vocation, l’écriture.

Les années 90, les années Schmitt

C’est dès 1991 qu’Eric-Emmanuel Schmitt va percer auprès du grand public avec sa première pièce, La Nuit de Valognes. Le succès est immédiat et ne sera pas démenti par celle intitulé Le Visiteur, jouée pour la première fois en 1994. Les Variations Énigmatiques, jouées dès leur création par Alain Delon et Francis Huster seront un autre très grand succès d’un auteur qui commence à se faire un nom dans toute l’Europe.

Les années 2000, la reconversion

Alors qu’Eric-Emmanuel Schmitt était le dramaturge des années 90, il change d’orientation dans les années 2000 et propose à son public des nouvelles ou des romans, dont certaines seront aussi adaptées en pièce. Il commence par s’approprier de grands personnage historique dans L’Evangile Selon Pilate ou bien encore La Part de l’Autre, deux titres consacrés à Jésus-Christ et Hitler. La thématique deviendra plus religieuse vers la fin des années 2000 en publiant des titres comme Milarepa ou encore M Ibrahim Et Les Fleurs Du Coran. Un touche à tout. Le succès de l’auteur dépasse les frontières même de l’Europe et ses titres commencent à se jouer partout dans le monde. De plus en plus médiatisé, il est de plus en plus souvent médiatisé. Un succès qu’il remet sans cesse sur la table en prenant des risques à chacune de ses créations. Après le théâtre, l’auteur s’essaie au cinéma. Il propose ainsi ses propres adaptations de roman comme ceux d’Odette Toutlemonde ou Oscar et la dame rose.  Les versions cinéma seront autant de succès que les versions papiers. Schmitt s’est même essayé à l’opéra en traduisant deux opéras de Mozart auquel il voue un intérêt très particulier. C’est toute la musique classique qui fait aussi partie de la culture et de la personnalité de Schmitt.

Aujourd’hui, Eric-Emmanuel Schmitt continue de connaître le succès au niveau international et chaque nouvelle parution devient un événement. Il a su mettre à profit sa grande érudition avec sa sensibilité pour toujours proposer des créations audacieuses et novatrices. Ne se cantonnant pas aux seules planches d’un théâtre, il est vu aujourd’hui comme un créateur complet. Son succès lui vaut d’être joué dans plus d’une cinquantaine de pays.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *